Il est plus fréquent de trouver ce genre de projet sur une plateforme comme Dartagnans, donnant une plus grande visibilité auprès des mécènes habitués à financer des travaux de cette ampleur. C’est qu’il semble y avoir moult besoin en maçonnerie d’urgence ! La liste des efforts à accomplir est costaude, et visible un peu plus bas. Le moins que l’on puisse faire, c’est de partager cette initiative, car elle risque de rencontrer des difficultés de collecte de dons au milieu des centaines de projets de courts-métrages étudiants, premiers romans, et autres idées lumineuses populaires sur Ulule.

Petite présentation globale, et plan de restauration :

“Le château de Langoiran se situe sur les coteaux qui bordent la vallée de la Garonne, à 25km de Bordeaux. Composé de trois enceintes dominées par un donjon circulaire, il a été construit au XIIIe siècle et a été classé Monument Historique en 1892. L‘année dernière, en septembre 2019, en raison des fortes pluies qui se sont abattues sur notre région, le donjon du château, déjà en ruine, a subi des avaries au niveau de la façade ouest.

Madame Severine Laborie, conservatrice du patrimoine, s’est rendue sur place en présence de Monsieur Aurelien Dufour, architecte du patrimoine, et d’un ingénieur de la DRAC Mr Christophe Mallet. Devant l’urgence des travaux Mme Mauriac Conservatrice Régionale des Monuments Historiques a donné son feu vert  pour un début des travaux (1ère phase, voir infra) en septembre 2020 assorti d’une aide financière de l’Etat.

1) Absence d’étanchéité au niveau du chemin de ronde crénelé provoque des infiltrations d’eau sur 4 à 5m de profondeur entraînant :

– Une désagrégation des mortiers de blocage interne,

– Un décollement des parements du haut de la tour,

– Une chute de pierres des bordures,

– Une désintégration physico-chimique des pierres les plus tendres.

2) Les remèdes rapides

– Consolidation interne et externes des maçonneries

– Mise hors d’eau du donjon

– Fortification des fondements de la tour

II] Description du projet 

1) Maçonneries d’arase

– Échafaudages

– Reprise des arases, étanchéité, caniveau périphérique, chaînage

– Reprises des parements absents

– Toiture légère

2) Fortification des maçonneries basses

– Forage et scellement de tiges d’ancrage, coulis gravitaire et injection de mortier

3) Restauration des parements

– Reprises des parements

– Fermeture des brèches et pose des parements”

Venez les soutenir sur leur page de financement !

De fait, c’est un fort beau château :

Catégories : Nouveaux projets